Asia 36 – Le Bali touristique

Heureusement que cest la saison basse... // Kuta Beach, Indonésie

Heureusement que c'est la saison basse... // Kuta Beach, Indonésie

Avant d’arriver à Bali, Flores nous réservait encore une incroyable aventure : 36h de ferry entre Labuan Bajo et Bali. Nous étions le 19 Septembre et c’était le dernier ferry avant l’Aïd el-Fitr (fin du Ramadan). Il n’y avait donc rien de surprenant à ce que le navire de 1009 places contenait plus de 2000 personnes. Cela signifie que les les gens dormaient de partout : dans les couloirs, sur le pont, dans les escaliers, à l’extérieur du bateau, etc… Et nous aussi ! Mais la meilleure partie du voyage vint sans conteste du fait que sur les 2000 passagers, nous étions les quatre seuls blancs. Autant dire que nous attirions l’attention. Et qui dit Indonésie, dit forcément bonnes intentions. Il nous était impossible de marcher plus de 20 secondes sans se voir offrir à manger, à boire, des conseils ou simplement un sourire, accompagné du maintenant classique hello mister. Je me suis même endormi lors d’un massage balinais, gracieusement offert par le sosie indonésien de Bruce Lee; et me suis réveillé en plein milieu d’un cercle dont j’étais le centre, formé par une foule d’indonésiens, amusés et curieux du touriste blanc; voir anormalement blanc en ce qui me concerne.

Kuta représente le type même de l’endroit que je déteste. C’est une station balnéaire remplie d’australiens et autres blancs, seulement intéressés par leur look et faire la fête. J’avais beau me plaindre, j’étais le premier à avoir profité du confort et de l’ambiance nocturne proposés par Kuta. Et même dans un endroit comme celui-ci, on peut faire de bonnes rencontres.

C’est donc avec soulagement, sous la pluie, de nuit et en scooter que nous nous dirigions vers Ubud. Avec l’aide des locaux, nous arrivions à destination une heure plus tard. Nous avions à peine le temps de descendre du scooter que nous nous retrouvions devant un spectacle magnifique. Certes, cette danse Kecak était organisée exclusivement pour les touristes, mais cela n’enlevait  rien à l’intensité du show. Pendant environ 1h30, deux femmes, un homme et un monstre se sont succédés pour danser autour du chandelier. Ils étaient entourés par une cinquantaine d’hommes assis, chargés de créer l’atmosphère mystique de la danse. Cela consistait en un chant monosyllabique et des mouvements convulsifs et discontinus. Comme la plupart des touristes, j’étais captivé.

Kecak and Fire // Ubud, Indonésie

Kecak and Fire // Ubud, Indonésie

Lost in Ubud // Bali, Indonésie

Lost in Ubud // Bali, Indonésie

Open Salle de Bain // Kuta, Indonésie

Open Salle de Bain // Kuta, Indonésie

Une plage // Bali, Indonésie

Une plage // Bali, Indonésie

Chillin // Uluwatu, Indonésie

Chillin' // Ulu Watu, Indonésie

Pura Luhur // Ulu Watu, Indonésie

Pura Luhur // Ulu Watu, Indonésie

Recherche dentiste // Ulu watu, Indonésie

Recherche dentiste // Ulu watu, Indonésie

Good Night Kuta // Bali, Indonésie

Good Night Kuta // Bali, Indonésie


One Comment on “Asia 36 – Le Bali touristique”

  1. Eric du Budget dit :

    Salut,
    Comment vas tu ?
    Je prend des nouvelles car tu es en Indonésie même si je pense que tu n’es pas du côté de la zone touchée par le tremblement de terre, mais quand même
    Les photos toujours aussi originales
    A+


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s