Asia 32 – Flores au parfum d’Arak

Vue du Paradise Bar // Labuan Bajo, Indonésie

Vue du Paradise Bar // Labuan Bajo, Indonésie

Cedric, the bus is here. J’ouvre les yeux, me lève, plonge mon visage dans la douche indonésienne, m’essuie, enfile mon pantacourt et mon t-shirt, ferme mon sac, manque de tomber en le jettant sur mon dos, positionne mon autre sac à dos en position ventrale, ouvre la porte et sort de l’hôtel. Pas de bus. Il est six heures du matin. J’ouvre les yeux puis les referme. Je respire un grand coup, ré-ouvre les yeux et commence à analyser mon environnement : une femme en pyjama sur le seuil de l’hostel en réparation me sourit. Un bruit de klaxon me fait me retourner. Sur le bus est inscrit Bajawa – Ende -Maumere.  Je suis donc à Bajawa, c’est un début.

Je rentre la tête dans le bus. Ça va beaucoup mieux bien que la stabilité de mon estomac reste précaire. Alors que la dame devant moi continue d’arroser la route de son petit déjeuner, la nuit d’hier me revient : après avoir rencontré Francisco (indonésien de 54 ans ayant vécu en Belgique et ressemblant à Maradona au pire de sa forme), nous assistons à un match de volley en plein air (banquiers contre policiers) suivi d’un Arak/Sprite. Puis l’heure du dîner arrive, immédiatement accompagné de Bintangs. Sans vraiment savoir comment, nous nous retrouvons en plein milieu d’une fête familiale. C’est l’anniversaire d’une petite femme de 57 ans et pour cette occasion, toute la famille est réunie; nous inclus. Entre un verre d’Arak et une assiette d’excellente nourriture inconnue, un micro m’est glissé dans la main et toute la famille m’encourage à chanter. L’Arak aidant, j’oublie que le chant ne fait pas partie de mes points forts et c’est devant l’objectif de plusieurs caméras que je me mets à chanter, en indonésien évidemment…

Ma tête et la moitié de mon bras reposent de l’autre côté de la fenêtre du bus. Je somnole, bercé par le balancement et l’air créé par le lent mouvement du véhicule. Hello Mister ! J’ouvre le yeux, souris et lance des Selamat Pagi à la centaine d’écoliers se rendant en cours. Soudain, une main claque la mienne. J’ai à peine le temps d’être surpris qu’une autre main atterrit dans la mienne; puis une troisième, une quatrième et une cinquième. A partir de ce moment, chaque écolier assez proche du bus saute pour me claquer un high five. Je réalise alors deux choses : de un, je suis heureux; et de deux, si on me le demandait, ce moment précis définirait précisément ma notion du voyage.

Evidemment, voyager se sont également des soirées Arak en compagnie de locaux; un lever de soleil du haut du cratère de Kelimutu et ses lacs aux trois couleurs; un marché hebdomadaire de Moni animé par de jeunes et beaucoup moins jeunes femmes, dents rougies et esprits libérés par la Betel Nut; attente d’environ 1h30 pour un Nasi Campur simplifié; ou un trek de trois heures terminé par deux cascades. Mais quelle était la meilleure partie de Flores  Sans hésiter, il y en a deux, répondant aux noms de Carol and Heike. Car après plus de six mois de voyages, on se rend compte que les plus beaux paysages ne sont rien en comparaison des meilleures rencontres.

Green Tree Snake // Paradise Bar, Indonésie

Green Tree Snake // Paradise Bar, Indonésie

Nouvelle coupe // Labuan Bajo, Indonésie

Nouvelle coupe // Labuan Bajo, Indonésie

Rue principale de Labuan Bajo // Flores, Indonésie

Rue principale de Labuan Bajo // Flores, Indonésie

Tu sais, jai plein de choses à te dire // Labuan Bajo, Indonésie

Tu sais, j'ai plein de choses à te dire // Labuan Bajo, Indonésie

Photo Mister 1 ! // Labuan Bajo, Indonésie

Photo Mister 1 ! // Labuan Bajo, Indonésie

Photo Mister 2 ! // Labuan Bajo, Indonésie

Photo Mister 2 ! // Labuan Bajo, Indonésie

Cest lheure de rentrer les gars ! // Labuan Bajo, Indonésie

C'est l'heure de rentrer les gars ! // Labuan Bajo, Indonésie

Vaisselle irréelle // Labuan Bajo, Indonésie

Vaisselle irréelle // Labuan Bajo, Indonésie

Meilleur Soto Ayam dIndonésie // Labuan Bajo, Indonésie

Meilleur Soto Ayam d'Indonésie // Labuan Bajo, Indonésie

A la vitesse de la lumière (ou presque) // Labuan Bajo, Indonésie

A la vitesse de la lumière (ou presque) // Labuan Bajo, Indonésie

Parfois, photo ratée nest pas // Moni, Indonésie

Parfois, photo ratée n'est pas // Moni, Indonésie

Princesse de Moni // Flores, Indonésie

Princesse de Moni // Flores, Indonésie

Le lever de Kelimutu // Flores, Indonésie

Le lever de Kelimutu // Flores, Indonésie

Coffee Kelimutu // Flores, Indonésie

Coffee Kelimutu // Flores, Indonésie

Green Lake // Kelimutu, Indonésie

Green Lake // Kelimutu, Indonésie

Black Lake // Kelimutu, Indonésie

Black Lake // Kelimutu, Indonésie

Heike ! // Kelimutu, Indonésie

Heike ! // Kelimutu, Indonésie

LAngleterre au sommet // Kelimutu, Indonésie

L'Angleterre au sommet // Kelimutu, Indonésie

Lifes a bitch // Moni, Indonésie

Life's a bitch // Moni, Indonésie

Clair manque dentraînement // Moni, Indonésie

Clair manque d'entraînement // Moni, Indonésie

Regard sur le futur // Rainbow Restaurant, Moni, Indonésie

Regard sur le futur // Rainbow Restaurant, Moni, Indonésie

Ferry Labuan Bajo - Benoa // Indonésie

Ferry Labuan Bajo - Benoa // Indonésie

Suivre la lumière // Indonésie

Suivre la lumière // Indonésie



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s