Jour 80 – MDZ

dsc01624

Le liquide passe presque trop facilement. Il faut dire que nous en sommes à notre quatrième dégustation d’eau de vie et une fois la gorge anesthésiée, on apprécie le fort alcool fruité. Il fait beau à Mendoza. Un temps parfait pour faire un tour à vélo des bodegas du coin. Cependant, avec seulement une distillerie de vodka et une maison de produits régionaux visitées, le mot « tour » devient un peu prétentieux.

dsc01630

L’asado est le barbecue argentin. La différence ? L’asado est bien plus fourni, à la fois en quantité mais également en choix de différents morceaux. Comme le maté, l’asado est un moment convivial, de dégustation et de partage. Et que serait un asado à Mendoza sans vin ? Heureusement, la question ne se pose pas dans la capitale argentine de la viniculture.

dsc01635

A Mendoza, la vie se passe ainsi : vin donc fête donc danse donc discothèque donc fatigué donc sieste donc faim donc asado donc vin. La boucle est bouclée. En tant que touriste j’ai échangé la « sieste » pour « visite », ce qui fait que ma « fatigue » en ai qu’augmentée. C’est peut-être pour cela qu’avant de me rendre à Córdoba, je fais un arrêt à San Luis, capitale nationale de la sieste.

dsc01640

dsc01654

dsc01659

dsc016621

dsc01663

dsc01668

dsc01672

dsc01673

dsc01686

sdc14340

sdc14341

sdc14376

sdc14389

sdc14403

sdc14434



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s