Jour 48 – Cusco et le Monde

sdc13687

Un bruit de spray. Je me retourne mais il est déjà trop tard. Une mousse blanche recouvre mon sac à dos. Eugenia a eu moins de chance si l’on en juge par sa joue gauche recouverte de la même mousse. Contrairement à la France, le Carnaval est fêté dans toute l’Amérique Latine. Celui de Pisac, à 45 minutes de Cusco, est relativement connu pour ses danses traditionnelles. Alors que certaines villes le fêtent plus que d’autres, il est une choses qui ne change pas : le Carnaval est le jour des enfants. Ils prennent donc un malin plaisir à vous mouiller et vous asperger de mousse.

sdc13697

Cusco est une ville agréable, touristique, colonialement jolie et jeune. Mais son attrait principal est évidemment sa proximité avec le site le plus visité d’Amérique du Sud, j’ai nommé le Machu Picchu. Loki est une chaîne d’hôtels destinés aux backpackers et cela se voit : tout le monde parle anglais, internet gratuit, bar-restaurant à disposition, dortoires confortables et propres. C’est simple, Loki est l’HÔTEL de Cusco. Pour preuve, j’y ai retrouvé une dizaine de personnes rencontrées précédemment au Pérou et en Equateur. J’ai également croisé plusieurs connaissances au Machu Picchu.

sdc13707

Mon « voyage » de deux jours au Machu Picchu compte parmi les expériences fortes de ce voyage. Le billet de train Cusco – Aguas Calientes aller-retour coûtant plus de 100 dollards, j’ai décidé de prendre le chemin alternatif. Après six heure de bus jusqu’à Santa Maria, nous prenons un combi jusqu’à un barrage hydro-électrique. De là, s’en suivent 2h30 de marche de nuit et sous la pluie, à suivre le chemin de fer. C’est donc trempés mais ravis que nous arrivons à Aguas Calientes, la « ville du Machu Picchu », située à 20 minutes en bus du site inca. Je tiens à rassurer les vieux : ce n’était pas dangeureux. Enfin, presque pas.

sdc13708

Même sous un brouillard épais, une légère pluie et des hordes de touristes, le Machu Picchu reste un endroit particulier, presque magique. Malgré la courte et unique apparition du soleil (30 minutes), la matinée au Machu Picchu fût un grand moment, même si les photos ne le montrent pas vraiment. Le retour à Cusco fût plus tranquille et rapide que l’aller : deux heures de train et deux heures de bus furent suffisantes pour retourner à Cusco.

sdc13716

sdc13724

sdc13731

sdc13734

sdc13745

sdc13772

sdc13795

sdc13806

sdc13812

sdc13830

dsc00358

dsc00367

dsc00377

dsc00379

dsc00414

dsc00415

dsc00438


2 commentaires on “Jour 48 – Cusco et le Monde”

  1. Adrien UQO dit :

    Cécé, a la rentrée je t’inscris a pekin express, ca sera trop facile pour toi…😉 Ici en Suisse on commence a avoir un peu moins de neige, le soleil pointe enfin son nez, j’ai une ptite vue du Montblanc de mon openspace qui me donnent un petit(faux)sentiment de liberté…bonne continuation chez les Incas!

  2. Pastigoulette dit :

    Ced t’es le plus fort! Continue de nous régaler avec tes magnifiques photos (d’ailleurs plus tard je te demanderai surement de m’en envoyer certaine en format original).
    Gros bisous d’Alex et de ta 2ème blonde préférée😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s